En cas d’ingestion accidentelle d’huile essentielle :

S’il s’agit d’une dose élevée : une irritation du tube digestif peut s’en suivre. Il convient de prendre de l’huile végétale alimentaire (olive, colza, tournesol...) en quantité importante (2 à 3 cuillères à soupe).

En cas de doute, consulter le centre antipoison.

 

S’il s’agit d’une dose dépassant 1 gramme d’huile d’essentielle (correspond à environ 40 gouttes) en une seule prise :

Avaler plusieurs cuillérées à soupe de n’importe quelle huile végétale alimentaire (olive, colza, tournesol...): prendre 2 à 4 cuillères à soupe.

Avaler 2 à 4 comprimés de charbon actif.

 

En cas de doute, appeler le centre antipoison et se rendre à l’hôpital, car un lavage d’estomac peut être nécessaire.

Les huiles essentielles ne se diluant pas dans l’eau, inutile de boire de grandes quantités d’eau.

En cas de contact accidentel d'huile essentielle avec l’œil:

Rincer à l’eau courante pour enlever mécaniquement la plus grande quantité d’huile essentielle pendant au moins 5 minutes, puis éponger avec une huile végétale alimentaire sur un coton imprégné.

En cas de doute, appeler le centre antipoison. Consulter un ophtalmologiste.

En cas de sensation de brûlure sur la peau

Diluer et rincer avec une huile végétale alimentaire (olive, colza, tournesol...). Savonner abondamment, rincer, puis mettre une crème adoucissante. Consulter un dermatologue en cas de doute.

Sonja Opolka naturopathe
Sonja Opolka
Sonja Opolka cabinet consultation naturopathie
cabinet de consultation